Les fondamentaux

Développer le Pouvoir d’Agir des habitants (DPA)

Les Centres Sociaux affichent très souvent la volonté de développer le pouvoir d’agir des habitants, mais de quoi parle-t-on ? Participation et développement du pouvoir d’agir… Est-ce la même chose ? Quels sont les leviers pour rendre possible l’émancipation des personnes, leur capacité à peser sur les décisions qui les concernent ? Et comment la mettre en œuvre dans votre structure ? Venez vous outiller pour accompagner les habitants à résoudre collectivement les situations qui leur posent problème et pèsent sur leur qualité de vie.

Date(s), lieu(x) et horaires

  • Dates et lieu : lundi 16 et mardi 17 octobre, lundi 11 et mardi 12 décembre 2017 au Centre Social les Amarres à Brest
  • Horaires : 9h15 à 17h
  • Durée : 4 jours soit 28h

Coûts

  • 225 euros par jour par centre (minimum de 2 personnes par centre ; maximum de 5 personnes)
  • 1125 euros par centre pour l’ensemble du cycle

Public concerné

Directeurs, coordinateurs, animateurs, personnel d’accueil (petite enfance, enfance, jeunesse, adultes), agents de développement, administrateurs, bénévoles-habitants…

Pré recquis

Il est demandé à chaque salarié de venir accompagné d’au moins 2 bénévoles, la formation reposant sur la complémentarité entre bénévoles et salariés. Nombre maximum par centre : 5 personnes.

Objectifs pédagogiques

  • Organiser une stratégie pour toucher les habitants qui ne fréquentent pas le CS.
  • Accompagner les habitants à résoudre eux-mêmes les problèmes auxquels ils sont confrontés.
  • Acquérir les fondamentaux de la posture de l’animateur DPA.
  • Sensibiliser son équipe et les administrateurs au DPA.
  • Conduire une démarche de négociation auprès de ses partenaires.

Programme détaillé

La démarche DPA

  • Historique
  • Les différents niveaux de pouvoir
  • Analyse de l’environnement du Centre Social en matière de DPA : éléments limitant sa mise en œuvre / plus-value apportée / niveau d’intégration du DPA dans sa structure
  • Savoir se servir de la roue des actions à visée émancipatrice

Les postures pour accompagner des actions collectives des habitants

  • Apprendre à repérer une situation problème
  • Apprentissage de l’écoute large, orientée et empathique
  • Obtenir un mandat professionnel pour accompagner l’action

La phase de sensibilisation auprès des administrateurs & des partenaires politiques

  • Savoir parler du DPA
  • Les bases de la négociation entre un groupe d’habitant et des décideurs institutionnels
  • L’intégration des parties-prenantes

La phase d’action dans l’espace public

  • Mise en perspective des situations problème repérées dans les structures
  • Expérimentation des différents modes d’interventions : agir directement, interpeller et négocier, poser un acte significatif
  • La prévention et la gestion des conflits (intervenir au sein d’un collectif d’habitants)
Jean DAVOUST

Jean DAVOUST

Moyens pédagogiques

Les stagiaires pourront évaluer leur niveau d’intégration de la démarche à l’aide de fréquentes mises en situations (exercices, ateliers, jeux de rôles, maniement d’outils) qui s’alternent avec des apports théoriques et méthodologiques directement utilisables sur le terrain.

Chaque séquence suit une évolution progressive :

  • la première séquence vise à consolider les bases du DPA
  • la seconde à ancrer la posture d’animateur DPA
  • la troisième à intégrer les parties-prenantes
  • la quatrième à intervenir dans l’espace public
  • la cinquième à évaluer l’intégration du DPA, les axes d’amélioration et à s’inscrire dans une communauté d’organisations qui agissent en faveur du pouvoir d’agir.

Évaluation de la formation

  • Le jour même : tour de table et évaluation par le biais d’un questionnaire d’auto évaluation des acquis.
  • Évaluation 1 mois après la formation : questionnaire envoyé au stagiaire et à la structure sur les acquis en situation de travail.