Benoît PALACCI

Formateur, intervenant

Ma passion c’est d’essayer de comprendre, de chercher les failles dans les systèmes trop étriqués et d’ouvrir des espaces. « Faire que créer ensemble soit le moteur d’une transformation sociale réelle et joyeuse et non l’échappatoire désespéré et divertissant d’une impuissance à construire le monde que l’on souhaiterait ». Ma devise : « l’optimiste et le pessimiste sont deux êtres figés qui parient sur le résultat d’un jeu de hasard, refusant de voir qu’ils en sont eux même les dés. »

Expériences

  • Depuis 2015 : Escargot Migrateur : Formateur et consultant (DLA) Pratiques de coopération, mobilisation, participation, stratégies de développement, accompagnement associatif
  • De 2011 à 2014 : Club Nautique du Pouldu (29) Co-direction de la structure
  • De 2006 à 2011 : Collège J. Kerbellec (Queven) Médiation envers les élèves en difficulté puis avec des enfants en situation de handicap (UPI) – Création d’une salle de spectacle, animation d’un atelier « spectacle vivant »
  • De 2006 à 2009 : Animations Jeunesse et ALSH – Mairie de Moëlan sur mer. Direction et animation.
  • De 2000 à 2001 : Foyer de vie « Les Charmettes » (Millau) Animateur auprès d’adultes (psychose, autisme)
  • Entre 1994 et 2000 : Animateur jeunesse et animateur culturel Centre social de la Croix Rousse (69), MJC de Villeurbanne(69), Centre Culturel de St Pierre des Corps(37)
  • De 2002 à 2004 : Matelot à bord du « Vieux Crabe » Voilier traditionnel de 24m / Construction de barques en polyester

Diplômes

Formation initiale :
Licence d’ethnologie

Formation continue :
Théâtre forum
Techniques introspectives du théâtre de l’opprimé
Socianalyse
Penser et structurer son action dans la complexité
Laboratoire de transformation sociale

u

Pourquoi j'interviens à la FCSB ?

A travers l’expérience du travail avec l’Association Rennaise des Centres Sociaux, m’est apparu la place privilégiée de ces structures, dans une position singulière entre financeurs, professionnels et habitants… Dans l’enjeu, autour de problématiques variées (famille, individus, territoire, interculturel, économie, aides…), de mettre en solidarité les acteurs sociaux que sont les habitants et les travailleurs sociaux, ces structures peuvent, selon moi jouer un rôle de premier plan.

Méthodes et outils

Notre valise pédagogique est constituée d’expériences et d’outils venant de l’éducation populaire (réfléchir et agir dans la complexité), du théâtre de l’Opprimé (construire des stratégies collectives), de l’animation du débat public (animer les processus de réflexion et de décisions publiques), et d’une expérience de formateur et de consultant.